RADIO(S)

L'agence de la Poste au sein de la Station F à Paris. (Illustration).
L'agence de la Poste au sein de la Station F à Paris. (Illustration). — NICOLAS MESSYASZ/SIPA
  • Un entrepreneur a eu la surprise de recevoir des messages vocaux via un site de la Poste.
  • La Poste explique que ce procédé est utilisé dans l’intérêt des internautes.
  • La CNIL va se pencher sur la question.

Jérémy Macq a eu une petite surprise en ouvrant le mail envoyé par « L’annuaire » de La Poste, qui l’informait d’une « demande de devis ». « Quand j’ai cliqué sur le lien, je suis tombé sur une liste d’enregistrements audios qui ne m’étaient pas du tout adressés personnellement » raconte ce dirigeant d’une agence de communication et de développement web.

Ces enregistrements sont en fait des messages vocaux laissés par des personnes ayant cherché à joindre un professionnel via le site de la Poste. Le problème, c’est que certains des messages, dont 20 Minutes a pu prendre connaissance, semblent très éloignés du cœur de métier de l’entrepreneur, et que tous ne sont pas forcément des « demandes de devis ».

« Repas dansant »

On peut ainsi entendre une personne qui cherche à avoir des informations sur un « repas dansant », mais aussi « une banquière qui appelle par rapport à une facture » explique Jérémy Macq, qui a publié l’histoire sur Twitter.

Pour ce dirigeant d’entreprise, le procédé pose question. « En écoutant les messages, c’est étrange, vous avez l’impression d’écouter derrière une porte, poursuit-il. Certains enregistrements sont très personnels. Quelqu’un de malhonnête pourrait utiliser ces appels pour prospecter, ou même pour réaliser une escroquerie. » D’autant qu’il suffit à n’importe quel professionnel recevant ce type de messages audios de payer pour obtenir les numéros de téléphone.

« C’est un particulier qui fait appel à un réseau »

Contactée, La Poste reconnaît l’existence du service, et assure que tout est transparent. « Si vous avez besoin d’un professionnel (plombier, électricien, etc), vous appelez un numéro affiché sur le site. Si ce dernier ne répond pas, vous pouvez laisser un message qui sera transmis aux professionnels des alentours, dans un rayon de 50 kilomètres. Il ne s’agit pas de démarchage commercial, c’est un particulier qui fait appel à un réseau » indique l’entreprise à 20 Minutes.

Pour cibler au mieux les demandes, La Poste transfère en effet les messages audios aux professionnels d’un même secteur. Par exemple, si vous avez cherché à joindre un plombier à Créteil, et que vous avez laissé un message, les plombiers du Val-de-Marne qui ont une fiche sur le site de La Poste recevront le message (ou un extrait) par mail. La Poste précise par ailleurs qu’au moment où une personne enregistre un message, elle peut tout à fait décider de ne pas le diffuser à l’ensemble du réseau.

Reste que certains professionnels sont rattachés à un secteur (un code « NAF ») qui est très large. Ainsi, une agence de communication enregistrée dans le secteur « organisation de foires et d’événements », pourra recevoir tous les messages audios adressés à d’autres entreprises de la branche, y compris ceux concernant « l’organisation de brocantes ». Contactée par 20 Minutes, la commission nationale « informatique et libertés » (CNIL) a indiqué qu’elle allait étudier le dispositif avant de réagir officiellement.

Source de l'article : https://www.20minutes.fr/economie/2272315-20180516-etranges-enregistrements-messages-vocaux-site-poste
Partager