RADIO(S)

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Autour de Poitiers (Vienne), ils ciblent des petites mairies de campagne. Ils entrent discrètement comme de simples citoyens avant de pénétrer dans la salle des mariages. Ils enfilent alors le gilet de leur association et décrochent le portrait officiel d'Emmanuel Macron, qu'ils remplacent par une affiche sur l'urgence climatique. Tout est prévu, les militants écologistes prévoient même l'alerte à la presse locale. Le portrait présidentiel est "réquisitionné", selon les mots de Marie Pluzanski, militante ANV-COP21. "On le réquisitionne pour signifier l'alerte climatique", précise-t-elle.

Une action qui s'apparente à du vol en réunion

Après avoir échangé avec un des adjoints au maire, l'équipe repart avec le portrait, stocké dans le coffre de leur voiture. En une matinée, les militants veulent opérer de la même façon dans deux autres mairies. L'action s'apparente à du vol en réunion, soit cinq ans de prison et 75 000 euros d'amende. Le reportage complet est à voir dans "Complément d'enquête", jeudi 16 mai à 22h50 sur France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/environnement-des-militants-ecologistes-subtilisent-les-portraits-officiels-du-president-dans-les-mairies_3446309.html#xtor=RSS-3-[monde]
Partager