RADIO(S)

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

1Avoir quelque chose à offrir

Lorsqu'un voyageur loge chez l'habitant, Nans estime qu'il est opportun d'avoir une sorte de boîte à cadeaux sur soi. "Une des plus grandes peurs pour quelqu'un qui voudrait voyager sans argent, c'est souvent l'idée 'mais je vais être pris pour un parasite.'" Autre possibilité : rendre un service comme sortir les poubelles ou faire un peu de ménage. "Ça, c'est des aides qui sont très précieuses", estime Mouts.

2Oser dire "oui"

"Très souvent, il va y avoir des opportunités qui vont s'ouvrir", explique Nans. Il préconise de dire oui le plus possible, de "sortir de votre zone de confort". Cela peut mener à des situations insolites et mémorables. Nans et Mouts conseillent par exemple de "rencontrer des gens que vous n'avez pas l'habitude de rencontrer."

3Respecter ses limites

S'il est conseillé de faire preuve d'ouverture d'esprit, il faut malgré tout rester prudent. "Parfois, sous prétexte de l'aventure, du nouveau (…) on peut aussi se mettre en danger parce que le monde, c'est pas juste un monde de Bisounours avec des gens bienveillants", prévient Mouts. La nature aussi peut jouer des tours. Il est donc indispensable d'écouter son instinct.  

4Assumer ses besoins

"Oui, on a besoin de prendre une douche, on a besoin de dormir, on a besoin de trouver à manger potentiellement", explique Mouts. Et ces besoins peuvent être des "portes d'entrée merveilleuses pour aller rencontrer les gens", ajoute-t-il.

5Être connecté aux autres et à la nature

"Quel que soit votre objectif ou le rêve que vous suivez, mettez toujours en priorité la qualité de la connexion avec les gens que vous allez rencontrer", assure Nans.

Le fait de ne rien pouvoir prévoir est une véritable initiation à l'autre. Cet inattendu, Nans et Mouts ne peuvent désormais plus s'en passer. Les deux amis voyagent comme cela depuis 10 ans. Ils y voient un réel apprentissage, "une école". "C'est des enseignements qu'on vit après dans nos relations personnelles, professionnelles…", conclut Nans.

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/decouverte/vacances/video-les-5-conseils-de-nus-et-culottes-pour-voyager-autrement_3531203.html#xtor=RSS-3-[monde]
Partager